Pour personnaliser et décorer votre intérieur, vous avez choisi d’habiller vos murs de cadres.
Toutefois, la tâche n’est pas toujours simple. Par exemple, faut-il nécessairement percer le mur ou non ? De quels outils ai-je besoin, et quel système de fixation choisir en fonction de la composition du mur ? enfin, quelle disposition sera la plus design et harmonieuse ?

Au travers de ce guide complet, nous allons répondre à toutes ces questions en vous donnant les conseils et astuces simples pour enfin savoir comment accrocher un tableau au mur.

Couple qui accroche un cadre au mur

Dans ce nouvel article consacré à la décoration murale, nous allons cette fois-ci passer en revue différentes les méthodes de fixations possibles pour fixer un cadre, un miroir ou toute autre décoration aux murs de votre habitation.

Car en effet, en fonction du type de mur (plaques de plâtre, pierre, brique ou encore béton) ainsi que du poids de l’objet à accrocher, l’attache utilisée ne sera pas la même.
Aussi, peut-être n’êtes vous pas très bricoleur ou alors locataire de votre logement, et vous souhaitez accrocher un cadre sans percer pour ne pas abîmer les murs.

C’est pourquoi aujourd’hui, on vous donne toutes les solutions et astuces pour bien accrocher un cadre au mur, de manière facile et rapide. C’est parti !

1 | Quelle fixation choisir pour accrocher un cadre ?

Selon le poids de l’objet à accrocher ainsi que la nature du mur sur lequel il sera exposé, l’attache à privilégier ne sera pas la même.
De surcroit, tout le monde n’a pas forcément l’envie de percer ses murs par peur de les abîmer, ou tout simplement pour une question pratique.

En vue de vous aider à faire le meilleur choix de fixation murale, nous allons ainsi passer en revue les différents systèmes d’attache possibles, avec ou sans perçage des murs.

femme qui accroche des cadres de décoration au mur
© Way Home Studio

 Les fixations nécessitant de percer le mur

Percer des murs est parfois inévitable. En effet, pour y accrocher des objets lourds tels que de grands tableaux ou miroirs par exemple (plus de 5kg), cette méthode de fixation est la plus sécurisée afin d’éviter les éventuelles chutes. 
Néanmoins, selon si votre mur est en placo ou en béton, la fixation ne sera pas la même.

Voyons donc quelle accroche utiliser si vous souhaitez percer un mur, selon sa composition :

  • Béton ou ciment : Utiliser une pointe à béton, un crochet à pointes courtes ou encore une cheville universelle. Si le corps du mur est creux, une cheville expansive conviendra aussi.
  • Béton cellulaire : Un clou, un crochet à aiguilles, ou encore une cheville molly (autoforeuse) seront une parfaite accroche sur ce matériau.
  • Brique : sur ce type de support, vous pouvez utiliser le même type d’accroche que sur le béton.
  • Bois brut, contreplaqué ou aggloméré : ces matériaux tendres permettent l’utilisation de simples clous, ou alors de crochet à aiguilles ou à vissage direct pour des charges plus lourdes.
  • Pierre :  Fixer votre cadre à l’aide de pointes à béton (si le poids est inférieur à 3Kg). Le cas échéant, préférer le crochet suédois qui supportera des charges supérieures.
  • Plaque de plâtre (placo) : ce matériau est le plus facile à percer. Un crochet à tableau spécifique selon le poids du cadre ou une cheville molly (autoforeuse ou expansive) suffiront à installer votre mur de cadres.

Toutefois, tout le mode n’a pas forcément envie de faire des trous dans les murs, surtout pour accrocher de petits cadres. Dans ce cas, d’autres solutions d’attache existent, et ne laissent aucune trace sur les surfaces.

© Kostikovanata

Les méthodes de fixation sans percer

Ensuite, concernant par exemple un cadre photo, un dessin ou encore une toile de taille standard, de nombreuses méthodes existent pour fixer sans percer ou clouer. La plupart de ces méthodes sont amovibles et permettent d’accrocher vos œuvres sans abîmer les murs. Elles sont aussi particulièrement économiques, surtout quand on n’a pas le matériel nécessaire au perçage. Néanmoins une surface d’accroche lisse est nécessaire pour une bonne tenue de la fixation.

La pâte à fixer

On ne présente plus la célèbre pâte à fixe qui nous a permis de décorer nos chambre des poster de nos idoles lors de notre adolescence ! En revanche, on ignore souvent qu’elle peut supporter des charges bien plus lourdes.
En effet, cette gomme adhésive peut être utilisée pour accrocher des cadres allant jusqu’à 3kg pour la Patafix Propower de la marque Uhu par exemple.
Détachable et réutilisable, elle ne laisse aucune trace sur les murs et peut aussi bien être utilisée en intérieur qu’en extérieur.

Les languettes adhésives

On apprécie le concept de bandes auto agrippantes ! Ce système d’attache ingénieux permet aisément d’accrocher des objets jusqu’à 6kg sans faire de trou (selon la charge maximale du modèle). Le principe est simple. En effet, il suffit de positionner une partie de la languette sur le cadre (uniquement sur les coins, ou sur tout le pourtour du tableau pour plus de solidité), puis d’y accrocher l’autre partie grâce au système de velcro scratch. Fixez ensuite le cadre au mur, puis appuyez avec insistance pour bien l’accrocher.

L’adhésif double face

Avec cette méthode de fixation, il suffit de d’apposer la bande adhésive sur le cadre puis de la positionner sur le mur en appuyant ensuite avec insistance.
Il convient de choisir le modèle d’adhésif en fonction de la surface, du poids du cadre ainsi que de la durée d’adhésion souhaitée. Cependant, un cadre lourd nécessitera un adhésif puissant qui pourra laisser des traces sur le mur.

Les crochets adhésifs

Si votre cadre dispose d’une attache au dos, une autre solution pour le fixer consiste à utiliser un crochet adhésif. Il suffit de le coller au mur puis d’y positionner votre tableau ou un cadre photo. Toutefois, veillez à bien vérifier la charge maximale qu’il peut supporter, qui se situe généralement autour des 2 kilos.

Le masking tape

Le masking tape est un type de ruban adhésif repositionnable constitué de papier de riz.  C’est la solution idéale pour accrocher des dessins de manière décorative. Décliné en plusieurs coloris et motifs, vous pouvez ainsi choisir le modèle qui convient le mieux à votre décoration intérieure. Cette alternative ne laisse aucune trace sur les murs, toutefois elle ne convient que pour les objets légers tels que des posters, affiches, des photos ou encore des dessins.

Les fixations aimantées magnétiques

Ce système d’accroche est composé de deux patins avec un côté adhésif, et l’autre magnétique. Il convient d’en accrocher un au mur et un sur le tableau, puis d’installer le tableau sur le mur.
Cette méthode permet de changer de tableau (et donc de décoration) en un clin d’œil, ou même d’y attacher n’importe quel objet magnétique.

La cimaise

Il s’agit ici d’une moulure à laquelle on peut suspendre un ou plusieurs câbles avec crochets, selon le nombre de tableaux à accrocher. La moulure doit être fixée en perçant le mur ou en choisissant une méthode d’attache sans perçage, et permet ensuite d’ajouter le nombre de cadre souhaité sans abimer les murs. le format de la cimaise définit le poids maximal qu’elle peut supporter; en effet, au plus elle est large, au plus elle sera résistante. Potentiellement, une cimaise adaptée peut supporter des tableaux dépassant la centaine de kilos.

© Kostikovanata

2 | Quel est le matériel nécessaire ?

  • Un crayon de menuisier (ou à papier) : il sera utile afin de marquer l’emplacement de la fixation du cadre
  • Un niveau à bulle : nécessaire dans le but de vous assurer de la parfaite horizontalité de votre accrochage, surtout pour un tableau de taille imposante
  • Un mètre déroulant : pour prendre des mesures ainsi que pour vérifier les différentes longueurs
  • Le système de fixation que vous avez choisi et tout le nécessaire pour l’installer : un marteau (ou maillet), une perceuse (à percussion si le mur n’est pas en placo) ainsi que le foret adapté, ou alors une visseuse (ou tournevis).
  • Un détecteur de métal : Il peut éventuellement être utile dans le cas où vous soupçonneriez la présence ou non de câbles à l’endroit où vous souhaitez percer.

Pour davantage de sécurité, vous pouvez aussi revêtir des équipements de protection tels que des lunettes, gants ainsi que protection auditive en cas d’utilisation d’une perceuse.

femme bricoleuse prête à percer un mur pour la décoration
© Way Home Studio

Vous manquez d’inspiration pour la disposition de vos cadres ? Pas de panique !
Nous vous avons concocté un article entier sur comment disposer des cadres au mur.

guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires